Accueil » Les Textes » Auteurs du Grex » Maurel Maryse

  • Mise en ligne de trois dossiers "Analyse de pratique"

    Lire plus...
  • Dossier Nadine Faingold

    Lire plus...
  • Nouveau livre : « L'entretien d'explicitation. Usages diversifiés en recherche et en formation »

    Lire plus...
  • Pratiques en ligne

    Lire plus...
  • 2012/4 Notes pédagogiques sur l'introduction au stage de base

    Lire plus...

Recherchez sur le site en utilisant le formulaire de recherche ci-dessous :

Nous contacter

fredericborde.grex2@gmail.com
TEL: : 01 43 79 47 05

Seminaire du Grex

Prochain séminaire
- Vendredi 24 novembre 2017 à Paris, au FIAP Jean Monnet, 30 rue Cabanis, 75014, M° Glacière. De 10h00 à 17h30. Atelier de pratique samedi 25 novembre 2017 1, rue Cabanis, Centre Hospitalier Sainte Anne, salle C1, rez de chaussée du pavillon C à l'IFCS, horaires : 9h30 à 12h30 et 13h30 à 16h30. S'inscrire auprès de Claudine Martinez : kaludine.martinez@wanadoo.fr

Agenda complet

Maurel Maryse

Articles

Articles

Ethique et explicitation. En passant par l'EdE.

Aucune Ressource trouvée.

 
Petite chronique d'un séminaire à St Eble

Aucune Ressource trouvée.

 
Derrière la droite, l'hyperplan

Aucune Ressource trouvée.

 
Des articles courts dans Expliciter

Aucune Ressource trouvée.

 
Langage et explicitation

Aucune Ressource trouvée.

 
Petites histoires d'auto explicitation

Aucune Ressource trouvée.

 
Claire et ses clés

Aucune Ressource trouvée.

 
St Eble 2011, Tous à égalité au pied du mur

Aucune Ressource trouvée.

 
Saint Eble 2014

Aucune Ressource trouvée.

 
Niveaux de description et explicitation

Aucune Ressource trouvée.

 
Une lecture des romans policiers de Fred Vargas

Aucune Ressource trouvée.

 
Le concept de scission selon Pierre Legendre

Aucune Ressource trouvée.

 
Analyse d’entretien avec déplacements

Aucune Ressource trouvée.

 
Le sens corporel de la case joker d'Agnès

Aucune Ressource trouvée.

 
La perception est un raisonnement

Aucune Ressource trouvée.

 
Travail en trio à Saint Eble 2016

Aucune Ressource trouvée.

 
 
A la recherche de la solution perdue

A la recherche de la solution perdue

A la recherche de la solution perdue

Aucune Ressource trouvée.

 
 
Pratiques de l'ede

Pratiques de l'ede

Chapitres "Pratiques de l'ede"
Préface

 

 
Chapitre 01

Questionnement d'explicitation et enseignement des mathématiques la marche pour chemin. et enseignement des mathématiques : la marche pour chemin. Maryse Maurel Résumé : Se former à l'entretien d'explicitation est une expérience pour un enseignant. Mais utiliser l'entretien d'explicitation dans une classe, et même dans une classe de mathématiques, est-ce bien raisonnable ? Et pourtant, non seulement c'est possible, mais c'est aussi très riche en découvertes. On peut alors suivre la pensée d'un élève, lui apprendre à découvrir ce qu'il fait quand il fait des mathématiques et l'amener ainsi vers une plus grande autonomie de pensée et vers une pratique réflexive. C'est ce que veut montrer ce chapitre, à travers un exemple d'enseignement, illustré de présentation de séquences où sont pointés les apports spécifiques de l'entretien d'explicitation. Présentation de l'auteurMaryse Maurel est professeur agrégée de mathématiques. Elle a eu la chance extraordinaire de bénéficier, dans ses débuts professionnels, d'un statut d'enseignant-chercheur du second degré, grâce à un mi-temps IREM. Elle a enseigné longtemps en lycée et occupe aujourd'hui un poste PRAG à l'UFR Sciences de Nice et à l'IREM de Nice. A ce titre, elle participe aux travaux de deux groupes de recherche : le GREX (que vous connaissez maintenant) et le GECO (qui conduit des recherches sur l'enseignement de l'algèbre élémentaire sous un triple éclairage, psychologie, communication et mathématiques). Ses fonctions et ses travaux lui permettent de donner du sens à des expressions aussi saugrenues que praticien-chercheur, articulation théorie-pratique, liaison lycée-DEUG, entretien d'explicitation, approche interactionnelle de Palo-Alto et didactique des mathématiques.  

 
Chapitre 02

Mettre en mot des activités sportives Claudine MARTINEZ. Résumé : Ce chapitre expose à l'aide d'exemples, mes façons actuelles d'intégrer les données de l'entretien d'explicitation dans ma pratique d'enseignante en EPS, alors que je suis depuis longtemps engagée dans une démarche d'évaluation formatrice. Installer les élèves dans une attitude de retour réflexif sur leur pratique, n'est-ce pas là une voie originale, mais nécessaire à notre discipline ? L'entretien d'explicitation permet beaucoup plus que le retour réflexif puisqu'avec l'acte réfléchissant les élèves et l'enseignant peuvent accéder à des informations pré-réfléchies sur le vécu de l'action. Une telle stratégie d'enseignement-apprentissage concilie l'optimisation des apprentissages moteurs et la construction de savoirs, tout en respectant la spécificité de notre discipline. Toutefois, les techniques de l'entretien d'explicitation, savoirs-faire, attitudes, sont totalement opposés à celles qui sont spontanément mobilisées. Elles nécessitent également de dépasser des difficultés et des obstacles qui surgissent au début de leur mise en oeuvre. Les retombées, tant au niveau de la classe qu'au niveau personnel sont incitatrices à la poursuite de l'aventure. Présentation personnelle.Claudine Martinez, professeur agrégée en EPS, j'enseigne à la Faculté des Sciences du Sport et de l'EPS à Montpellier. Grâce aux "stages Maurice Baquet" à Sète, impulsés par Robert Mérand (présence de 1968 à 1986), je me suis prise au piège de l'innovation pédagogique et me suis faite contaminée par le virus de la démarche-réflexive. D'abord focalisée sur un travail de didactique de la natation dans une optique constructiviste, je me suis ensuite intéressée à la génèse de la compétence pédagogique chez de jeunes enseignants novices en EPS. J'ai abouti à une thèse que j'ai soutenue en janvier 1993. Je m'intéresse aussi dans le même sens au fonctionnement des formateurs. L'entretien d'explicitation me permet de poursuivre toutes ces pistes de façon inédite et de m'engager davantage sur le terrain de la recherche selon une approche qualitative et clinique.  

 
Chapitre 03

Apprendre à se mettre "entre parenthése" : l'exemple de l'AIS. Agnès THABUY Résumé : Comment un enseignant spécialisé, chargé, dans le cadre des Réseaux d'Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté (RASED), de l'aide pédagogique à l'élève en difficulté dans ses apprentissages peut-il utiliser les techniques d'aide à l'explicitation ? En quoi cette utilisation, ponctuelle ou régulière, légère ou approfondie, lui permet-elle de mieux effectuer son travail ? Que signifie, pour cet enseignant spécialisé, la mise en œuvre de ces techniques dans sa relation à l'enfant ? Plusieurs exemples d'entretiens avec des enfants jeunes (six-huit ans) serviront de points d'appui pour proposer des pistes de réponses à ces questions. Pour chaque exemple, l'interaction adulte-enfant sera examinée sous plusieurs aspects, pour ce qu'elle permet de comprendre du fonctionnement de l'élève et des difficultés qu'il rencontre, pour ce qu'elle permet de changer chez l'enfant et les membres de l'équipe éducative qui interagissent avec lui, et pour ce qu'elle nécessite en termes de savoir-faire et de savoir-être, d'attitudes de la part de l'enseignant spécialisé. Présentation de l'auteurAgnès Thabuy est actuellement conseillère pédagogique dans le Val d'Oise, sur une circonscription chargée de l'Adaptation et de l'Intégration scolaires (AIS). Ses différents axes de recherche s'articulent autour de la problématique de l'aide cognitive à l'élève en difficulté dans les apprentissages fondamentaux et de la formation des enseignants spécialisés et plus spécifiquement des maîtres E exerçant en Réseaux d'Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté (RASED). Elle anime depuis plusieurs années des stages d'initiation et de perfectionnement à l'entretien d'explicitation et des groupes d'analyse des pratiques professionnelles avec des enseignants spécialisés exerçant dans différentes structures de l'AIS. Avant de s'occuper de formation, Agnès Thabuy a été longtemps institutrice en école primaire, principalement en école maternelle.  

 
Chapitre 04

Questionner en classe ? Monique Bonnet, Joëlle Crozier et Monique Jaffard Résumé : Il arrive souvent qu'un enseignant pose des questions à ses élèves. Mais s'il est formé à l'entretien d'explicitation, comment s'y prend-il ? Son questionnement en est-il différent ? Trois enseignantes de mathématiques formées à l'entretien d'explicitation ont analysé l'utilisation qu'elles font de cet outil au quotidien dans une classe complète. Car si un entretien d'explicitation se mène généralement à deux, il est bel et bien possible avec les outils de cette technique de s'adresser à tout un groupe. La correction des copies peut même en être modifiée ! Quels outils sont alors utilisés en priorité ? Dans quels buts ? Comment sont-ils utilisés ? Quels effets cela produit-il sur les élèves ? Voici quelques unes des questions auxquelles les auteurs ont essayé de répondre en témoignant de leur pratique, sans occulter les difficultés rencontrées. Présentation des auteursMonique Bonnet, Joëlle Crozier et Monique Jaffard sont trois professeurs de mathématiques, formatrices à l'IREM de Lyon (Institut de Recherche sur l'Enseignement de Mathématiques) depuis une douzaine d'années. Monique Bonnet enseigne actuellement dans un collège dit « de zone sensible » . Membre de plusieurs groupes de recherche à l'IREM de Lyon, elle a plus particulièrement travaillé sur la remédiation et l'enseignement des mathématiques en classe de sixième. Joëlle Crozier exerce au Lycée de Tarare, petite ville à 50 km de Lyon. Elle a mené, en compagnie de Monique Bonnet, des travaux sur l'évaluation formatrice et l'entretien d'explicitation, en collaboration avec Pierre Vermersch. Elles animent (ou ont animé) toutes deux des stages de formation d'enseignants, notamment à l'évaluation formatrice et à l'entretien d'explicitation, et ont participé à des publications sur ces sujets. Monique Jaffard enseigne au Lycée Saint Exupéry de Lyon. Elle a participé, sur la demande de la Direction des Lycées et Collèges, à l'élaboration de documents de références pour l'enseignement des mathématiques en classes de première scientifique. Toutes trois travaillent depuis deux ans à l'IREM de Lyon sur leur utilisation des techniques de l'entretien d'explicitation en classe complète. Elles cherchent à mettre à jour un ''minimum'' de techniques à employer dans les classes, accessibles facilement, pour le mettre à disposition des autres enseignants.  

 
Chapitre 05

Un cas de remédiation en anglais : I received a letter yesterday. Catherine Coudray Résumé : Ce protocole a pour objet un entretien mené par une enseignante en anglais avec un élève en difficulté. Cet entretien a été enregistré avec l'accord de l'élève dans le cadre de la recherche, et transcrit. Seule la séquence où des outils de l'entretien d'explicitation ont été utilisés est reproduite. Bien que contre-habituelle, la démarche présentée ne fait que compléter les savoir-faire professionnels. Grâce à une méthode de questionnement après-coup, cette démarche permet d'obtenir des informations pertinentes sur les actions matérielles et mentales d'un élève, sur ses représentations et les procédures mises en oeuvre pour y accéder. Il s'auto-informe ainsi sur sa propre pensée. Présentation de l'auteurEnseignante en anglais pendant dix ans, Catherine COUDRAY a élaboré, de par sa formation à l'entretien d'explicitation, des outils pédagogiques spécifiques dont elle a fait bénéficier ses élèves. Linguiste de formation, elle s'est ensuite orientée vers les domaines de recherche développant les ressources nouvelles de la science de la communication et des sciences humaines. Les résultats obtenus dans le domaine de la remédiation s'avérant souvent étonnants, elle a alors suivi une formation à l'approche interactionnelle afin de s'occuper plus spécifiquement d'enfants dits "en échec scolaire". Elle travaille actuellement comme thérapeute, avec des enfants en difficulté scolaire et/ou relationnelle, en incluant leurs familles dans le processus de résolution des problèmes qu'ils rencontrent. Elle conduit également des actions de formation élargissant le champ d'application de l'entretien d'explicitation, notamment à l'analyse de pratique réflexive, pour les professionnels de la relation d'aide.  

 
Chapitre 06

Une séquence d'Atelier de Raisonnement Logique : de l'incompréhension à la rencontre. Elisabeth PERRY Marie-Agnès VOIX Entretien d'explicitation mené par Marie-Agnès VOIX Résumé : Dans le cadre du travail mené dans les Ateliers de Raisonnement Logique, l'animateur d'une séquence vise à ce que l'apprenant soit dans une situation de faire, dire et savoir. L'entretien d'explicitation contribue à aider l'apprenant à se connaître et à se développer. C'est, pour l'animateur, l'outil rigoureux du questionnement, qui lui permet de guider l'apprenant vers l'accès au savoir. L'activité d'écoute de l'animateur donne une raison d'être à la parole de l'apprenant. Lors d'une séquence d'Atelier de Raisonnement Logique, Olivier, dix ans, en CM 1, en établissement spécialisé, propose une réponse incompréhensible. L'entretien d'explicitation permet de mettre à jour le conflit interne d'Olivier qui produit une réponse en forme de compromis entre le "je qui sait" et "la tête qui dit non", parasitée par une signification symbolique : ici, l'as plus fort que tout. Avec l'entretien d'explicitation, l'animateur va revaloriser l'ensemble de la pensée d'Olivier, en s'intéressant à tout ce qui compose la réponse. L'animateur accompagne la verbalisation au plus proche de la réalité du sujet et recueille ainsi une information de qualité sur le fonctionnement cognitif d'Olivier. Cet entretien va lui procurer des informations précieuses pour orienter le travail pédagogique à venir. Dans l'Atelier de Raisonnement Logique, l'entretien d'explicitation définit un contenant pour la parole et l'évocation de l'action du sujet. Présentation des auteurs Elisabeth PERRY est co-auteur des Ateliers de Raisonnement Logique. Elle exerce en tant que psychothérapeute et anime un lieu d'écoute à destination de personnes en situation de détresse psychologique.Titulaire d'un D.E.S.S. de psychologie clinique et pathologique, d'un D.E.S.S. et d'un D.E.A. en sciences de l'éducation, elle est formée à l'entretien d'explicitation et est maître praticienne en programmation neuro-linguistique (P.N.L.). Elle est membre du groupe de recherche sur l'explicitation (G.R.E.X.) et du laboratoire d'études sur les médiations (L.E.R.M.).Elle exerce une activité de consultante auprès d'organismes chargés de l'accueil et de la formation de publics en difficulté. Elle anime des modules de formation portant sur la guidance pédagogique, basée sur la P.N.L. et l'entretien d'explication, dans le cadre d'ateliers de remédiation cognitive ou de créativité. Marie-Agnès VOIX est psychologue, actuellement elle exerce une pratique psychothérapeutique dans un centre médico-psychologique, où est elle est chargée d'un travail institutionnel auprès d'équipe de soignants . Elle est formée aux Ateliers de Raisonnement Logique (A.R.L.). Elle est formatrice certifiée de l'Entretien d'explicitation (E.D.E.) et membre du groupe de recherche sur l'explicitation (GREX). Dans le cadre de son activité professionnelle, elle anime des groupes d'Ateliers de Raisonnement Logique auprès d'enfants et d'adolescents en difficultés scolaires intervient ponctuellement dans le cadre d'une formation d'aide aux apprentissages à l'Université de Bourgogne.  

 
Chapitre 07

Bilans de compétence et aide à l'explicitation André Chauvet Résumé : En quoi les techniques d'aide à l'explicitation sont-elles susceptibles d'enrichir et de formaliser les pratiques du conseiller prestataire de bilans de compétences ? Dans un premier temps, le dispositif de bilan est situé dans un contexte socio- économique où les relations homme-travail sont totalement bouleversées et où la nécessité d'effectuer des choix entraîne à la fois un besoin d'identifier ses ressources et d'anticiper ses stratégies. Une brève présentation du dispositif lui même (organisation, méthodologie, outils) permet d'en clarifier les objectifs et d'en repérer les "zones d'ombre", liées à la fois aux origines professionnelles diverses des conseillers et à une définition approximative des concepts utilisés. Un approfondissement de ces concepts (compétence, motivation, projet) est proposé et une présentation des différentes approches permet d'identifier les caractéristiques de l'approche expérientielle. C'est la mémoire de l'expérience de la personne qui servira de support à l'exploration de ses ressources. L'évocation des différents référents théoriques de cette approche (travaux de Pierre Vermersch sur la prise de conscience, de Vygotsky sur la médiation verbale) incite à considérer ce dispositif non pas seulement comme le cadre d'utilisation d'une technique (en l'occurrence l'entretien d'explicitation) mais plutôt comme un lieu de "prise de conscience accompagnée". Les différents exemples proposés illustrent les possibilités de "recadrage" des situations professionnelles évoquées par les personnes. C'est le passage d'une conception de la compétence "générique" à une approche "incarnée", porteuse de sens et source de dynamisme qui caractérise l'approche expérientielle proposée ici. Présentation de l'auteurAndré Chauvet est Conseiller d'Orientation-Psychologue depuis 1980. Il est actuellement Responsable Technique d'un Centre de Bilans de Compétences Education Nationale dans la Loire. Il aborde la formation des enseignants en 1991, à la MAFPEN de Lyon (Mission Académique à la Formation des personnels de l'Education Nationale), dans un réseau qui se consacre aux relations entre enseignement et apprentissage. Parallèlement, il introduit l'entretien d'explicitation dans sa pratique d'aide à l'élaboration de projets. Son activité auprès de publics en difficulté d'insertion professionnelle l'amène à construire des dispositifs d'aide à l'apprentissage. Dès 1990, il commence à pratiquer des bilans de compétences, et il trouve dans ce dispositif le cadre idéal pour mettre en pratique ses idées sur l'aide et l'accompagnement des personnes. Il continue à intervenir en formation et mène actuellement une recherche sur les effets du bilan de compétences ("Le bilan de compétences comme dispositif d'aide au changement"). Il collabore avec de très nombreux praticiens.  

 
Chapitre 08

Utiliser l'aide à l'explicitation en formation continue des enseignants ? Dans quels buts ? Jean-Paul Bénetières Résumé : L'auteur présente rapidement dans l'introduction son cadre de travail à la MAFPEN (Mission Académique à la Formation des Personnels de l'Education Nationale de Lyon) et la façon dont il a rencontré l'entretien d'explicitation. Dans la première partie, il donne le protocole d' un entretien d'explicitation mené dans le cadre d'un accompagnement d'une équipe pédagogique avant de proposer une analyse du déroulement de cet entretien, de la place de cet entretien dans cette formation et d'interroger sa portée formative. Dans une deuxième partie plus générale, il présente plusieurs exemples choisis dans le cadre de formations d'enseignants visant l'aide aux élèves. Il y montre comment il ménage dans ces formations des temps d'explicitation pour permettre aux participants d'être plus au clair avec ce qu'ils mettent en oeuvre dans un métier dont Philippe Perrenoud a bien montré toute la complexité. Présentation de l'auteurProfesseur en collège pendant 20 ans, Jean-Paul Bénetière est depuis dix ans intervenant, formateur, et responsable de formation à la MAFPEN de Lyon. Il y a assuré en particulier la responsabilité du réseau de formateurs "Enseigner-Apprendre" qui se consacre aux relations entre enseignement et apprentissages. Il est aujourd'hui formateur de ce réseau et responsable de la formation des formateurs. C'est dans ces différentes fonctions qu'il s'est particulièrement intéressé aux formes d'accompagnement permettant aux élèves, aux enseignants et aux formateurs de construire des connaissances et des compétences nouvelles à partir de ce qui est "déjà-là" sans qu'ils le sachent toujours vraiment. C'est dans ces fonctions qu'il utilise l'entretien d'explicitation depuis 5 ans maintenant.  

 
Chapitre 09

Contre-exemple et recadrage en analyse de pratiques . Nadine Faingold Résumé : Ce chapitre présente une approche de l'analyse des pratiques utilisant de manière privilégiée l'entretien d'explicitation (E.d.E.) comme outil de recueil d'informations. L'une des spécificités de l'approche de l'explicitation est de guider vers l'exploration de moments spécifiés de la pratique professionnelle, dans le but de mettre à jour la succession des prises d'information et des prises de décision du sujet en cours d'action. Ce temps de retour sur soi permet une prise de conscience des stratégies mises en place de manière préréfléchie, et donc une réappropriation du vécu professionnel par la mise en mots de certaines de ses composantes subjectives. Par ailleurs, la comparaison entre les manières de faire en position de réussite et le mode de fonctionnement en position de difficulté permet de cibler des transferts possibles de compétences à partir du repérage des analogies et des différences entre les situations de référence. Une étude de cas issue d'une séance d'analyse de pratiques où ont été explicitées successivement une situation-problème et une situation-ressource est présentée et analysée : le travail de comparaison et de recadrage permet de repérer à la fois des stratégies articulant schèmes d'identification et schèmes d'action, et des configurations d'affects et de messages structurants liés à l'histoire du sujet. Cette dimension subjective de l'implication des acteurs pédagogiques met en évidence l'importance des temps d'analyse de pratiques dans la formation continue des enseignants et des formateurs en tant que praticiens d'un métier de la relation. Présentation de l'auteur.Nadine Faingold est professeur de psycho-pédagogie à L'IUFM de Versailles, elle intervient en formation initiale et continue des enseignants et des personnels des réseaux d'aide. Elle anime de nombreux groupes d'analyse de pratiques et est responsable d'une recherche sur l'explicitation des pratiques tutorales et la construction de l'identité professionnelle des maîtres- formateurs du premier degré. Elle encadre des stages de formation de formateurs au conseil pédagogique, et aux méthodologies d'analyse des pratiques. Auteur d'une thèse de doctorat intitulée "Décentration et prise de conscience" qui porte sur l'analyse des situations pédagogiques dans le cadre d'une formation expérientielle, elle a écrit de nombreux articles et communications sur l'entretien de formation, et sur le rôle de l'explicitation dans l'analyse des pratiques professionnelles et la relation d'aide.  

 
Chapitre 10

Glossaire de l'explicitation PIerre Vermersch 

 
 
 

Ressources

Des ressources au Québec
En formation et en recherche :

Maurice.Legault@fse.ulaval.ca

Des ressources en PACA Le travail de Jean-Pierre Ancillotti et Catherine Coudray :

Asssociation Métamorphoses

Ressources à Lyon :

Armelle Balas Joelle Crozier Fabien Capelli Celine Bartette

Ressource en Suisse : Equipe d'Antenne Suisse

Antenne Suisse Explicitation

Des utilisateurs de l'EdE dans le domaine des ateliers de raisonnement logique : 

www.arl-collectif.org
Accueil Status Historique Mentions légales Termes et conditions RSS Expliciter

Tous droits réservés expliciter.fr | Webdesign: ISEOM

Termes et conditions